Mon Paris...

P'tit bout d'amour,
Sirop d'ma rue,
Mon coeur est gourd,
Quand j'te vis plus.

dimanche 3 avril 2016

Quand ta main n'est que lyre,

Photo Snapchat _ Collection personnelle, liedich


«Pauvre mec mon pauvre Pierrot 
Vois la lune qui te cafarde 
Cette Américaine moucharde 
Quґils ont vidée de ton pipeau»...
Léo Ferré, Le chien...



Quand ta main n’est que lyre,


J’ai grandi en ton sein et m’ont poussé des ailes, 
Moi qui vivais ton corps comme escouades frêles : 
J’ai béni le matin qui dormit de mon nu, 
M’offrant mille caresses tel un suave ru.

L’onde m’a surpassé et de ses douces vagues,
J’ai aimé le ressac et l’écumeuse dague,
Qui mon être fendit, comme une plage offerte,
Où je jouis de ton corps en sa folie experte

Mon être en ta semence a vécu un printemps,
Et je n’aurai de vie dès lors qu’en contretemps,
Tant le besoin de Toi ne m’est plus que désir

De vivre, jour à jour, de ton seul élixir.
Je suis un pauvre mec, l’on dit «pauvre Pierrot», 
Mais je n’ai symphonie qu’au son de ton «pipeau». 



liedich le deuxième d’avril 2016, ev

58 commentaires:

  1. Comme je suis heureuse de retrouver ta poésie l'ami. Elle est si belle et émouvante tout simplement. Écris plus souvent s'il-te-plait. J'espère que tu vas bien. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Retraitée. Tu es trop gentille. A un autre matin, à partir de 5 h, je crois... Douceur du jour.

      Supprimer
  2. Tu te fais rare! Mais c'est toujours aussi beau. Bisous. Calire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rare et précieux, je plaisante... Je me demandais bien qui me parlait là... Jolie
      transformation. A fort bientôt Amie. Et merci.

      Supprimer
  3. Cela fait longtemps poète que tu nous as servi de beaux vers et ceux là comme les autres resteront. Ne tarde pas de trop pour en écrire d'autres. Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Joli prénom. Vous êtes fort aimable. Que la journée vous soit velours. Merci.

      Supprimer
  4. ah! quel plaisir de vous retrouver Monsieur Liedich. Ariane serait si heureuse de vous lire et de vous rencontrer pour parler poésie et pour qu'elle apprenne plein de choses qu'elle était trop petite pour comprendre. Bonne journée et revenez vite avec de bien beaux poèmes encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Douce Gigri, Ariane, mon reflet sait tout cela. Il suffit que nous échangions un regard pour que les mots s'élèvent et s'enlacent comme le lierre de Tristan et Yseult. Belle journée à Vous. liedich.

      Supprimer
  5. Toujours aussi remuée quand je te lis. J'aime

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Reine. Votre fidélité m'honore. Douce journée.

      Supprimer
  6. Quelle belle déclaration d'amour! C'est toujours un plaisir de te lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben dis donc, tu crois qu'il n'y a que Normand qui soit capable d'une belle déclaration ? Il est temps que je reprenne l'avion pour partager ma bouteille de mots avec Toi. Nous vous embrassons. CM.

      Supprimer
  7. Je dois être un peu "lunaire" aussi parfois, enfin surtout quand je contemple Dame Séléné, celle que j'entrevois depuis mon jardin, pas celle des Américains.
    Ta poésie m'envole, Copain
    Notre amitié

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Copain. Un autre style. Mais la lune toujours. Amitié.

      Supprimer
  8. Contente de te lire à nouveau.C'est drôle:je pensais à toi l'autre jour ...en me demandant quand tu allais nous donner un beau poème. Voilà, je suis servie !C'est une déchirante déclaration ; superbe ,comme toujours .
    A bientôt j'espère

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chut, je n'ai rien à déclarer. D'ailleurs, je ne suis même pas là. Merci Retraitée d'en face. Que la nuit te soit douce.

      Supprimer
  9. Un amical bonjour de nous deux et de belles pensées vers Vous.
    Alain

    RépondreSupprimer
  10. Un amical bonjour de nous deux et de belles pensées vers Vous.
    Alain

    RépondreSupprimer
  11. salut M. Liedich! BOnne soirée... j'espère que vous pourrez lire ce tout petit salut ! Gisèle et Ariane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, il n'est de Tout petit salut. Seule l'intention est grande. Merci à Vous et mon Reflet. l.

      Supprimer
  12. Bonjour Liedich,
    Ta poésie est toujours aussi belle et nostalgique. Je pense que la lune renvoie ses rayons solaires adoucis dans le regard des êtres qui reflètent la bonté et l'amour.
    Il y a de très beaux poème dans le livre que j'ai reçu.Je l'ai commandé avec la pensée que j'aurai une petite visite de toi sur mon blog ( visite de communication) et non pour recevoir un autre livre. Je te remercie quand même de cette gentille attention.
    Que ce beau 1er mai t'apporte le soleil !
    Blanche

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour. Quant à la visite espérée, encore eut il fallu que j'ai le bon blog. Celui qui figure dans ma liste gauche est la Plume du Silence. Or, avec ce blog, il y a environ deux ans, j'ai reçu de drôles de communication : je pense que ton adresse fut piratée. Mais là n'est pas le bon endroit pour en parler.
    Je vais reprendre les références du bon blog Le regard du silence.
    Pour le livre, la demande était sincère. Je vois que, toujours à gauche, beaucoup de photos ont sauté. Je viens rarement sur ce blog. Comme je dispose de divers exemplaires gratuits chez moi, je t'offrais le choix, c'est tout. Si j'ai sorti des livres avec un ISBN et un prix, c'est parce que c'est le seul moyen de les déposer à la BNF. La plupart sont pour moi et non déposés pour des problèmes d'images et copyright. Aucun souhait de mercantilisme pour moi.
    Merci pour tes voeux de ce premier mai. Douce journée à Toi.
    l.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Liedich,
      J'ai acheté un de tes livres de poésie à Bookedition en même temps qu'un livre d'ALain, pour le plaisir.
      Quant au piratage, seule ma boite mail a été piratée, pas mon blog. Suite au départ d'Alain d'overblog, j'ai fait de même et je l'ai suivi sur apln en donnant à mes lecteurs sur mon blog la plume du silence le nouveau nom de mon blog et sa nouvelle adresse, ce qui n'a posé aucun problème à ceux et celles qui venaient me lire.
      Chez moi, la nature est mouillée mais sent très bon le printemps
      Je te souhaite de belles journées
      Blanche

      Supprimer
  14. Merci Copain pour ces deux strophes déposées en commentaire au chevet de mon
    petit crocodile épris de poésie. Elles furent souverain baume à cœur meurtri.
    Notre amitié à Vous deux
    Alain

    RépondreSupprimer
  15. Pardon : à son cœur meurtri
    Douce journée

    RépondreSupprimer
  16. Pardon : à son cœur meurtri
    Douce journée

    RépondreSupprimer
  17. Merci Copain pour ces deux strophes déposées en commentaire au chevet de mon
    petit crocodile épris de poésie. Elles furent souverain baume à cœur meurtri.
    Notre amitié à Vous deux
    Alain

    RépondreSupprimer
  18. Oui, ce monde est en folie, et les médias contribuent largement, par le choix des sujets traités, à entretenir une atmosphère lourdement chargée de négativité. Doux moments à Vous deux loin de tout cela.
    Notre amitié
    Y et A

    RépondreSupprimer
  19. Oui, ce monde est en folie, et les médias contribuent largement, par le choix des sujets traités, à entretenir une atmosphère lourdement chargée de négativité. Doux moments à Vous deux loin de tout cela.
    Notre amitié
    Y et A

    RépondreSupprimer
  20. ah chouette! j'ai retrouvé par hasard un de vos "commentaires" sur un article sur la chère enfant! BOnne nuit Monsieur Liedich. Nous vous embrassons Ariane et moi
    La Noute

    RépondreSupprimer
  21. La passion qui fait vivre...On en decouvre toujours la beaute !
    marlou

    RépondreSupprimer
  22. J'ai pensé à toi, j'espère que personne de ta famille n'était là-bas. Tu as raison:révolution.Il faut chasser ces nouveaux roitelets qui sont incapables de gouverner et nous spolient . A plus

    RépondreSupprimer
  23. Bel été à Vous deux !
    Nous avons également pensé à vous en apprenant ce qui s'est passé à Nice. J'espère que ça va.
    Notre amitié
    Y et A

    RépondreSupprimer
  24. Bel été à Vous deux !
    Nous avons également pensé à vous en apprenant ce qui s'est passé à Nice. J'espère que ça va.
    Notre amitié
    Y et A

    RépondreSupprimer
  25. salit Monsieur Liedich! Vous nous manquez. J'espère que vous n'avez pas trop chaud dans le MIdi! Ici, à Paris... je gèle!

    RépondreSupprimer
  26. Au sombre de la lune l'ami Pierrot, quand tout n'est que désordre...
    Plus de parution
    Bonne journée côté soleil

    RépondreSupprimer
  27. C'est toujours agréable de découvrir ce que ta plume nous laisse en cadeau....oui,c'est un plaisir de te lire et d'être nourri par la quintessence de ton partage de coeur.....continue.....J'aime te découvrir toujours un peu plus avec cette joie profonde qui m'habite!
    Merci d'être là même si la mer bleue semble nous séparer, rien ne peut nous éloigner d'un coeur à coeur....

    douceur du parfum du jour.....à plus.....et une pluie de petits bisous en vivant ce fameux Carpe Diem.....ta MiNo...

    RépondreSupprimer
  28. Merci de ta visite, Copain. C'est toujours un bonheur de te lire. Mon blog fait sa rentrée tout doucement.
    Nos plus belles pensées vers Elle et Toi
    Y et A

    RépondreSupprimer
  29. Merci de ta visite, Copain. C'est toujours un bonheur de te lire. Mon blog fait sa rentrée tout doucement.
    Nos plus belles pensées vers Elle et Toi
    Y et A

    RépondreSupprimer
  30. Bonsoir Copain,
    Oui, tout va bien, je te rassure. Cet écrit date d'il y a pas mal d'années. Il m'a été inspiré par un texte ci-dessous de notre poète local, Maurice Fombeure:
    "Air de Ronde

    On dansa la ronde,
    Mais le roi pleura.
    Il pleurait sur une
    Qui n’était pas là.

    On chanta la messe,
    Mais le roi pleura.
    Il pleurait pour une
    Qui n’était pas là

    Au clair de la lune,
    Le roi se tua,
    Se tua pour une
    Qui n’était pas là.

    Oui, sous les fougères
    J’ai vu tout cela,
    Avec ma bergère
    Qui n’était pas là."

    Voilà, tu sais tout!
    Belle et douce soirée à Elle et Toi, et notre amitié
    Alain

    RépondreSupprimer
  31. Bonsoir Copain,
    Oui, tout va bien, je te rassure. Cet écrit date d'il y a pas mal d'années. Il m'a été inspiré par un texte ci-dessous de notre poète local, Maurice Fombeure:
    "Air de Ronde

    On dansa la ronde,
    Mais le roi pleura.
    Il pleurait sur une
    Qui n’était pas là.

    On chanta la messe,
    Mais le roi pleura.
    Il pleurait pour une
    Qui n’était pas là

    Au clair de la lune,
    Le roi se tua,
    Se tua pour une
    Qui n’était pas là.

    Oui, sous les fougères
    J’ai vu tout cela,
    Avec ma bergère
    Qui n’était pas là."

    Voilà, tu sais tout!
    Belle et douce soirée à Elle et Toi, et notre amitié
    Alain

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour Copain,
    Tu as raison, je me trouve moi-même bizarre parfois ! :-) Chez moi, vois-tu, différents niveaux de réalité s'entrecroisent, se superposent, le visible côtoyant l'invisible, le tout ne formant qu'un. C'est une vision de l'existence bien différente de celle que propose notre société consumériste, mais ma foi, ça me va. Et quand l'humour est de la partie... Tu vois, je ne me prends pas au sérieux !
    Tes petits mots me font toujours un immense plaisir, car j'y lis l'Amitié.
    Douceur à Vous deux
    Alain

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour Copain,
    Tu as raison, je me trouve moi-même bizarre parfois ! :-) Chez moi, vois-tu, différents niveaux de réalité s'entrecroisent, se superposent, le visible côtoyant l'invisible, le tout ne formant qu'un. C'est une vision de l'existence bien différente de celle que propose notre société consumériste, mais ma foi, ça me va. Et quand l'humour est de la partie... Tu vois, je ne me prends pas au sérieux !
    Tes petits mots me font toujours un immense plaisir, car j'y lis l'Amitié.
    Douceur à Vous deux
    Alain

    RépondreSupprimer
  34. Merci, Copain, de ta visite. Yveline et moi Vous envoyons à tous les Deux nos plus belles pensées et un rayon de soleil du Poitou, car il fait très beau ce matin.
    Notre amitié
    Alain

    RépondreSupprimer
  35. Bonjour Copain
    J'accueille avec un immense plaisir la vaguelette de bien-être et Vous adresse en retour :
    la douceur des coteaux tout le long de la Vienne,
    où s'amuse l'automne à jouer du pinceau.
    Notre amitié
    Alain

    RépondreSupprimer
  36. Je viens répondre à ton petit coucou sur mon blog. Je te souhaite tout plein de bonnes choses. J'espère que tu vas bien. Moi cela pourrait aller mieux (je viens de finir une chimio et je débute la radiothérapie) mais je positive mon traitement sera fini début janvier et je reprendrai une vie normale. Bisous

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour Copain,
    Yveline et moi venons vous souhaiter à tous les deux de très belles fêtes de fin d'année auprès de ceux qui vous sont chers.
    Mon blog est un peu en sommeil. Je me suis remis au théâtre, mais en prose.
    Vers Vous nos plus belles pensées.
    Alain

    RépondreSupprimer
  38. J'espère que Noël s'est bien passé . Merci de ta visite . Nous finissons l'année en beauté :soleil et ciel bleu qui vient de Nice ? Qui sait ?
    Bonne dernière semaine de l'année .Reviendras-tu sur le net un de ces jours ?

    RépondreSupprimer
  39. Tous mes voeux pour la nouvelle année qui est à nos portes . Pace e salute , poète et que cette année te soit belle .Amicizia

    RépondreSupprimer
  40. Bonne et heureuse année, liedich.
    Tu manques ici... beaucoup.

    RépondreSupprimer
  41. Merci de tes voeux chère Quichottine. Et le roi de mon jardin sous son moulin et fier sur son cheval s'associe à moi. Absent, oui, je fais d'autres choses. Et je ne publie plus. Que ta journée et ton année soient douces. M.

    RépondreSupprimer
  42. Merci Copain de tes bons vœux.
    A Elle et Toi, nous souhaitons une très belle et douce année 2017, avec nos plus chaleureuses et amicales pensées.
    Yveline et Alain

    RépondreSupprimer
  43. Alors , j'aimerais connaître tes nouveaux projets?????????

    Pour ma part, je crois que je suis vraiement dans l'apprentissage du lâcher-prise!!!!!!Je n'en reviens pas de mon état "relax"..... J'accueille juste aujourd'hui....

    J'aime te lire et te sentir proche malgré cette distance....j'ai le goût de revoir L'Italie, dont Venise et la toscane et pourquoi pas avec la Sicile....je dois faire un effort pour développer l'apprentissage de la peinture....pour l'instant, j'aime faire des casse-têtes....douceur du vent "mordant" du NOrd!!!!!!! Toute ma joyeuse et profonde Amitié avec mon affection....ta MiNo....

    RépondreSupprimer
  44. Chouette! je vois que vous êtes encore "commenté" cher Monsieur Liedich. Moi, pour le plaisir; je relis ce que vous m'avez écrit au fil du temps, à Ariane plutôt. Et j'ai l'impression qu'elle existe encore et... toujours. Toute mon affection que partage sûrement Ariane. Que faites-vous, comment vous portez-vous?

    RépondreSupprimer
  45. Bonjour Dame. Je Vous ai écrit et Vous n'êtes qu'Une. Pour un même sentiment. Quant à savoir comment je me porte, bien. Par contre, tout le reste ou presque, je supporte. J'attends "la mort, vous savez, celle qui n'est pas une terre étrangère." Celle de Jean Allix et la nôtre. Celle ou Gigi répondra à mes mails... MDR. Douceur à Vous, Madame. Et baisers doux à Ariane, mais pour ce, nous nous voyons assez fréquemment pour fauter ! Portez-vous bien. J'ai besoin de votre affection. liedich.

    RépondreSupprimer
  46. Mais encore une fois,je n'avais pas lu ni répondu bien sûr à ce message. Et j!e n'ai pas répondu à votre mail? Je suis désordre et désorganisée certes mais pas oublieuse, ah non! Je ne vous oublie pas, vous qui aimez bien mon Ariane... même si elle n'est plus là "en chair et en os". Quoique ce matin, au cimetière, elle était bien là... puisque j'embrassais sa tombe. Je vous embrasse, La Source

    RépondreSupprimer
  47. M. Liedich, sachez que mon adresse e-mail a été piratée et que je ne recevais plus aucun mail. J'ai dû changer cette adresse! Horrible car il est impossible de savoir qui on doit avertir... et comment? puisque qu'on ne connaît pas l'adresse e-mail des "gentils" qui vous "mailent" par amitié ou tendresse? Bonne nuit... il est tard. Ariane et moi vous embrassons, La Source

    RépondreSupprimer