Mon Paris...

P'tit bout d'amour,
Sirop d'ma rue,
Mon coeur est gourd,
Quand j'te vis plus.

lundi 19 octobre 2015

L'arbre à mots

Une oeuvre d'Annick SAMAUROW, Collection personnelle





Choisir des lettres à ordonner,
Dans un sens, puis, en sens inverse :
Peut-être que vous obtiendrez
Une pluie d’amour en averse.

A moins que vous ne préfériez,
En la corne de l’abondance 
En jeter plus pour y créer
Encore meilleure assonance.

Mais vous pourriez tout aussi bien,
Planter en l’humus du savoir,
Des semis de déliés et pleins
Dont l’espoir soit seul arrosoir.

A y regarder vous pourriez
Voir germer l’homme aux mille branches,
Dont les fleurs seraient mot choyés
Au sein desquels le coeur s’épanche.

Ils pourraient se fondre en racines,
Joignant le creuset de la terre, 
Pour offrir aux êtres comptines,
Irisant les plus doux parterres.

Au choeur des symphonies de mots, 
Des coeurs joints en folle prière,
Le monde deviendrait écho,
De bonheur en mille clairières,

Pour que maux ne soient plus que mots.



liedich le vingt-cinquième de septembre 2015,

47 commentaires:

  1. Bravo mon ami poète, le magicien des mots, tu me manquais. Quel retour avec cet hommage aux mots, cette symphonie légère, ce rêve d'un monde de mots... Merci à toi. Toutes mes amitiés.

    RépondreSupprimer
  2. Qui, mieux que toi pouvait raconter cet arbre à mots ? Tu sais si bien en jouer ,les dompter et en faire ce que tu veux .Puisses -tu être entendu !Contente d'avoir de tes nouvelles , cher poète.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Corse, au travers de Toi, est un bout de moi. Merci.

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup cet arbre à, il est empli de bien jolis mots que tu as su arranger afin d'en faire une oeuvre d'art . Bonne journée poète

    RépondreSupprimer
  4. Ah! Ha! Les mots qui semblent te venir si facilement, c'est à cet arbre-là que tu les puises. Alors tu n'as plus d'excuse pour écrire si peu souvent. J'en prendrais bien une bouture.

    RépondreSupprimer
  5. Ah! Ha! Les mots qui semblent te venir si facilement, c'est à cet arbre-là que tu les puises. Alors tu n'as plus d'excuse pour écrire si peu souvent. J'en prendrais bien une bouture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous la planterons ensemble Douce Truffe.

      Supprimer
  6. Bonjour
    contente de ton retour
    tes mots manquaient
    et la c est un choeur de mots qui resonnent en fusion avec cet arbre
    les mots restent , les feuilles elles s envolent un jou

    bonne fin de journee
    kenavo poete

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les feuilles s'envolent, oui, mais pour mieux repousser un jour. Merci ma Bretagne.

      Supprimer
  7. De tout cœur en abondance, fraternels et chaleureux bouquets de mots vers Elle et Toi !
    Notre amitié, Copain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notre amitié, je l'emmènerais. Juste te revoir avant. Merci.

      Supprimer
  8. chouette! vous êtes revenu! Ariane est bien contente (et moi aussi). Les mots.... les maux.... Elle aurait bien aimé (et moi aussi) puisque ses mots (les vôtres... les miens) lui ont permis de la soulager de ses maux (vos mots... les miens).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous Deux, vous m'êtes si importantes. Merci d'être.

      Supprimer
  9. Toujours profondément touché par tes mots......c'est vraiement beau....J'en suis émue au plus profond de mon coeur....Merci de ce partage....tes mots ont le pouvoir d'adoucir ma peine....en retour , je t'offre mon humble sourire d'une petite fleur bleue du lac.....ta MiNo....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prions notre être, Amie, nous nous reverrons.

      Supprimer
  10. Nous sommes tout récemment repassés à Charroux. Avons salué la Tour et bien pensé à Vous.
    Un rayon d'amitié.
    Alain

    RépondreSupprimer
  11. Nous sommes tout récemment repassés à Charroux. Avons salué la Tour et bien pensé à Vous.
    Un rayon d'amitié.
    Alain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Charroux me fait mal, Copain. Mais regarder devant est bon. Douceur à Vous Deux de Nous Deux.

      Supprimer
  12. il est beau ce poème
    une belle inspiration
    bon début de semaine

    ti bo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci douce perle. J'aime à penser à Toi. TIBO.

      Supprimer
  13. Tu reviens en beauté ! L'arbre à mots est pure merveille, on le voudrait pour panacée universel ...
    Amitiés
    marlene

    RépondreSupprimer
  14. Merci Marlène. Douceur immense. l.

    RépondreSupprimer
  15. Parfois il suffit d'un seul pour tout foutre en l'air
    Un mot qui n' a pas été compris par son destinataire
    Un mot de trop peut-être? et qui pourrait tout compromettre.
    Un mot et tout peut s' arrêter
    Faut savoir dire les mots et savoir les entendre

    RépondreSupprimer
  16. Mais heureusement que vous avez laissé de beaux commentaires dans les articles de la chère enfant sinon, j'ai beau écrire mon adresse e-maiol pour recevoir vos poèmes, je n'en suis pas averti... Alors je fouille et je trouve L'ARBRE AUX MOTS et je suis toute joyeuse car j'adore cet arbre et Ariane rirai de joie pendant des heures!. Ah vous voilà revenu! Chouette!
    Bonne soirée monsieur le poète.
    Ariane se joint à moi pour vous remercier.
    Gigri Noute

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, fidèle mais pas courageux... Que voulez vous, je ne peux pas être partout. C'est que mon Reflet a tant à me dire... Nous vous souhaitons une belle année mais de toute façon, dans peu de temps, nous nous poserons sur votre coeur. Douceur de ce jour. l.

      Supprimer
  17. Une douce pensée vers Vous deux en ces veilles de fêtes.
    Nos amitiés
    Alain Yveline

    RépondreSupprimer
  18. Une douce pensée vers Vous deux en ces veilles de fêtes.
    Nos amitiés
    Alain Yveline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et hop déjà finies les fêtes... Belle année à Vous Deux.

      Supprimer
  19. Bonsoir Liedich,
    A choisir parmi les merveilleuses possibilités de ton arbre à mots, j'ai un faible pour les " racines qui, joignant le creuset de la terre, offrent aux être comptines, irisant les plus doux parterres " Les arbres aiment les enfants et les enfants petits et grands aiment les arbres; je le sais parce qu'un petit lutin m'a raconté il y a quelques jours l'histoire d'un grand chêne.
    Je te souhaite de belles fêtes de fin d'année avec bises d'amitié
    Blanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Douce année à Toi Blanche. Dis moi, tu n'as plus de blog ?

      Supprimer
    2. Bien sûr que si, Liedich ! j'ai quitté overblog un peu après Alain et je l'ai accompagné sur apln-blog. Je pense t'avoir donné l'adresse de mon nouveau blog, mais il n'est pas trop tard
      mbd89.apln-blog.fr
      Mes souhaits 2016 te sont destinés aussi, mais cela ne m'empêche pas de te souhaiter à l'instant amour, joie et sérénité tout au long de cette nouvelle année.
      Si tu as le temps de venir me lire, cela me fera plaisir.Depuis deux ans, je publie au ralenti un article par mois environ.
      Bonne soirée Liedich
      Bises
      Blanche

      Supprimer
  20. Bonne et heureuse année 2016;pace e salute!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à Toi fanfan. J'espère que tu vas bien. D'ailleurs tu as intérêt à aller bien car sinon moi je n'aimerais pas cela. Donc, hardie Retraitée. PACE ET SALUTE.

      Supprimer
  21. Bonsoir poète.
    Pour répondre à ta question : non je ne t'ai pas enlevé de la liste des inscrits à ma new lettrer. Je suis au contraire honorée que tu prennes un peu de temps pour lire mes élucubrations!
    On essaie de tenir le coup même si ce n'est pas toujours facile! Bonne soirée de mon île.Pace e salute à toi aussi

    RépondreSupprimer
  22. A Elle et Toi, Copain, une douce et belle année !
    Amitiés de nous

    Yveline Alain

    RépondreSupprimer
  23. Merci de ta visite, Copain. Manquant un peu d'inspiration, je me plonge depuis quelque temps dans la lecture de fables anciennes de différentes cultures. J'y découvre une vivifiante fraîcheur et m'amuse à les mettre bien humblement en vers à ma façon.
    De belles pensées de nous deux vers Elle et TOi.
    Alain

    RépondreSupprimer
  24. Merci de ta visite, Copain. Manquant un peu d'inspiration, je me plonge depuis quelque temps dans la lecture de fables anciennes de différentes cultures. J'y découvre une vivifiante fraîcheur et m'amuse à les mettre bien humblement en vers à ma façon.
    De belles pensées de nous deux vers Elle et TOi.
    Alain

    RépondreSupprimer
  25. Un petit bonjour à Vous deux en passant. Je travaille en ce moment à un second recueil de fables, ce sera pour dans quelque temps.
    Amitiés, Copain

    RépondreSupprimer
  26. Un petit bonjour à Vous deux en passant. Je travaille en ce moment à un second recueil de fables, ce sera pour dans quelque temps.
    Amitiés, Copain

    RépondreSupprimer
  27. Merci pour ce bel instant de poésie...

    RépondreSupprimer
  28. Concernant l'alternance des vers 8x2 - 7x2, c'est un essai que j'ai fait. Je ne pense pas qu'il y ait de nom particulier. Pour la Photographe, je t'ai adressé un courriel.
    Douce soirée à Vous deux
    Copain

    RépondreSupprimer
  29. bonsoir. Il fait un temps magnifique ici à Paris et quel temps fait-il dans votre "Sud". Ariane et moi vous embrassons!
    Gisèle (et Ariane)

    RépondreSupprimer
  30. Ton arbre est en hibernation on dirait, vivement le printemps.

    RépondreSupprimer
  31. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  32. liedich... liedich... Liedich... Vous nous manquez!
    Ariane (et Gisèle)

    RépondreSupprimer
  33. Un amical bonjour de nous deux. Le printemps arrive à grands pas !
    Alain

    RépondreSupprimer